Camaïeu de cruauté

Ronge ronge peinture
Violet sombre et luisant
Recouvre les murs lentement pourriture
Recouvre plus belle l’algue
Album d’ignorance demi barbu
Qui se languit des canapés de soie
Les luminaires d’acide sont prêts pour l’assaut
Becs de gaz antiques
Becs de gaze des jeunes filles en robe de soie
Au bal des canapés écorchés
Acidité basique du calcaire blanc
Qui tout au fond rêve de l’Autre
L’améthyste transparente et sensible…

Publicités

Rue des arbrisseaux secs

Les fils électriques courbes
De tension molle
Sont sertis d’écailles
Jalonnés par des saphirs
Et des galets
Les hirondelles hésitent
Puis se posent sur les galets
Les merles cherchent à trancher les fils
Peut-être venimeux
Tandis que les étourneaux en bandes
Ras du goudron
Se fracassent laborieusement contre les murs
Leur cervelle coule grumeleuse
Et se fige sur le crépi.