La poésie du mercredi (#78)

Je viens de découvrir l’œuvre très intéressante de Jacques Roubaud : la poésie de ce mercredi lui est donc consacrée ! Ce sonnet est extrait de son recueil La Forme d’une ville change plus vite, hélas, que le cœur des humains (publié initialement en 1999). J’ai trouvé ce poème dans la réédition intitulée Je suis un crabe ponctuel (anthologie personnelle 1967-2014).

SONNET IX : RUE ROSSINI

La rue Rossini coude et la soucoupe est verte
Où gît déchiré le ticket de mon café
Crème. Le ciel de juin gribouille est en reflet
Détrempé dans la vitre d’une chambre ouverte

Au-dessus du magasin d’antiquités. Certes
L’air étant doux, le matin calme, je pourrais
Lire, penser, rêver ; je préfère en parfait
Sans-gêne écouter mes voisins, l’oreille traître.

La belle fille brune a dit, levant ses bras
Bruns, nus, aux creux fournis de touffes à promesses
« Mais je suis un humain, je ne suis pas un chat ! »

Son interlocuteur en semble assez perplexe
(Les conversations ont textes et sous-textes) :
« Tu devrais dire « chatte ». » Elle ne répond pas.