Combat du soir, bonsoir.

Aujourd’hui, au cours d’une discussion très spirituelle et philosophique  sur les castors sous acide…

C : Kamoulox ?
S : Kamoulox.
C : Un point partout la balle au centre. À vous.
S : Je mange du fromage de chèvre et je relance du huit brontosaures.
C : Vous ne pouvez pas, la chèvre est prise par Arthur Rimbaud qui plante des carottes en douze.
S : Je hulule en Picardie et je viole une grand-mère.
C : Je navigue entre deux nappes ! J’avance en 9 sur le dos d’un mouton fumant un narguilé.
S : Je ripoline des séquoias et je salue le petit chaperon rouge.
C : Peut-être, mais je décline les cimetières et je bouffe le loup.
S : Je déguste du kevlar et je sodomise du caviar.
C : Vous ne pouvez pas, il y a Vladimir Poutine en opposition. Vous vous soumettez à sa puissance de raton-laveur.
S : Damned !
Je joue aux échecs avec Annie Cordy et je descends à bicyclette les rues de Montmartre !
C : Je réveille les pavés et fais miroiter les fumées !
S : Je vole les mouches et huile la cathédrale !
C : Je rabaisse les îlots et vole la machine à laver !
S : JE …
C : Kamoulox !
S : Ah !
Un dernier mot ?
C : Je gagne le combat et déverse des cascades d’hilarité.
S : Courgette.