La poésie du mercredi (#60)

Soixante semaines, déjà.
Comme toutes les dizaines, voilà un poème que j’aime particulièrement : « Here », de Christine & The Queens, in
Chaleur Humaine, 2014.

(PS : N’allez PAS écouter le featuring avec Booba sur cette chanson… Conseil d’ami.)

HERE

Here is where everything happened

Ce que je voudrais raconter
Reste en pays étranger

Here is where everything happened

Sur mon dos marqué d’une croix
Pose ta main, souviens-toi

Here

Here is where everything happened

À force-force de lutter
Je ne suis que géométries

Here is where everything happened

Et mon curieux visage est né
Des débris du grand incendie

Don’t let anything be lost
La mémoire est un animal
Don’t let anything be lost
Silence mat, réveil brutal

Here is where everything happened

J’évolue en vivante trace
À peine un peu effacée

Here is where everything happened

Dessous mes ongles l’étincelle
En moi plus d’un millier

Here

Publicités

La poésie du mercredi (#14)

Bonjour les humains et les ratons-laveurs de passage. Vous allez bien ?
Vous reprendrez bien un concentré de poésie contemporaine ?
Le poème d’aujourd’hui est un texte de Christine & The Queens (vous savez, l’interprète féminine de l’année des Victoires de la Musique…), « Half-Ladies », extrait de son album Chaleur Humaine (2014). Elle aborde dans ce texte la question de l’identité transgenre (ou peut-être agenre ou bi-genre, les frontières sont assez floues.)

HALF-LADIES

Cheveux en arrière
Col boutonné haut
C’est moins pour l’allure
Que pour cacher l’éraflure
Suis-je laid ou beau

Le corps rien à faire
Immobile fléau
Il n’y a qu’une humeur
Qu’un amour et sa douleur
Qui marque la peau

Depuis longtemps j’ai porté
Le doute devant, en collier

Laissez passer toutes les Half-Ladies

Cheveux en arrière
En mal d’idéaux
Nous portons la fatigue
En curieux enfants prodigues
Revenus trop tôt

Défier l’ordinaire
C’est à ma façon
Si je ne veux pas être une grande fille je serai un petit garçon

Pour chaque insulte lancée
Il pousse un grain de beauté

Laissez passer toutes les Half-Ladies

Bouge !