Poetry writing is maybe akin to demonic possession

« They put up a rope of fine red silk – »
Delete it.
« On the fine rope – »
Oh no. This is bad.
« But I cannot dance »
This is too easy.
« At least it doesn’t choke me anymore – »
Too dramatic.

All I have to do is jump – jump into the void – and hope this will be
Graceful enough
For them to stare.

2 réflexions sur “Poetry writing is maybe akin to demonic possession

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s