La poésie du mercredi (#75)

Nous restons en compagnie de Jacques Réda ce matin, avec « L’Incorrigible », poème suivant immédiatement celui que je vous proposais la semaine dernière – constituant en quelque sorte une réponse :

L’INCORRIGIBLE

Le chaos suburbain, sa magie équivoque,
J’ai cru sincèrement que je ne les aimais
Plus : je vous recherchais, Vallée Heureuse. Mais
On ne se refait pas. Qu’est-ce qui me convoque ?
Alors aussi longtemps qu’un reste de vigueur
Me gardera le pied vaillant sur les pédales,
Je recommencerai d’aller par ces dédales
Entre les boulevards qui traînent en longueur.
Tout change sans arrêt ; une faible mémoire
Me fait revoir à neuf ce qui n’a pas changé,
Et souvent l’inconnu me semble un abrégé
Des figures peuplant le morne territoire
Où pourtant je m’enfonce encore, jamais las
De vieux murs décrépits, de couchants qui s’éteignent
Au fond de potagers en friche dont la teigne
Disparaît en avril sous un flot de lilas.
Comme le vers repart et tourne dans la strophe,
En prenant pour pivot la rime sans raison,
Je vais d’un coin de rue à l’autre ; ma prison
Adhère à l’infini constamment limitrophe.
Mais soudain les cloisons s’envolent : on atteint
Un rebord où le ciel embrasse tout l’espace.
Dans leur intimité sans mouvement, je passe
Et repasse, à la fois convive et clandestin.
Comme dans la clarté qui pénètre le rêve
Où je reconnais tout (mais tout est surprenant),
Tout fait signe, et je vais comprendre, maintenant,

Ou bien dans un instant qui dure, qui m’élève.
Et je roule sans poids, je lâche le guidon :
Voici le vrai départ, qui clôt la promenade,
Le vrai monde – son centre est cette colonnade
Qu’on voit au loin depuis une gare, à Meudon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s