« Restons-en là » / Via Castellana Bandiera

Le volant disparaît dans les voiles

Les mèches grises collées dévalent

La route escarpée

Du cuir imbibé

Tombent des épaules

Sur les doigts crispés.

Et la tension se révèle

Derrière les carreaux

Le manque d’air,

Et les pigeons,

Les masses d’eau.

Iris acier, tête affaissée

Ou cou brisé ?

Le cadre carrossé

Segmente la vision d’un terrier

Qui s’étrécit À mesure

que la

rue

s’agrandit

Inspiré par le très beau film d’Emma Dante, Via Castellana Bandiera, que je recommande vivement.

Publicités

3 réflexions sur “« Restons-en là » / Via Castellana Bandiera

  1. Non je ne l’ai pas vu. Mais sans le lien je crois que j’aurais été incapable de comprendre. J’ai donc lu des dizaines de critiques de ce film.
    Depuis 2 billets déjà il y a quelque chose de souterrain, d’indéfinissable et de confus qui circule. On ne sait plus ce qu’on doit comprendre. « Restons-en là  » ça renvoie à quoi ? Il y a une crypte et je n’ai pas le chiffre. Et je ne suis pas doué pour les énigmes. Vite fatigué. Faut-il évacuer ceux qui chattent, même sans les griffes ? Est-ce que ton blog est un château-fort ?
    Vais relire ton post sur Flaubert et le suicide. Il faudrait des centaines de lignes pour y répondre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s